RÉTINOL, ENNEMI DES RIDES, AMI DES FEMMES : POURQUOI EST-IL TOUJOURS LA STAR DES ROUTINES DE SOIN ?



Acide hyaluronique, acide glycolique, AHA, PHA, rétinol, peptides, en voilà des ingrédients plein le panier pour des bienfaits vendus, parfois survendus par l’industrie des cosmétiques. Or, de l’autre côté de la table, on nous parle de substances allergisantes, irritantes, de perturbateurs endocriniens… Que faut-il comprendre ? Quel tri faut-il opérer ? De quoi a besoin notre peau et que peut-elle supporter ? Quelle efficacité pour quels risques ? Si on faisait le point ?


Commençons par LA star d’une grande majorité des crèmes dites « anti-âge » : le rétinol. Qu’est-ce que c’est ? Quelle est son action sur le derme et l’épiderme ? Comporte-t-il des risques à l’usage pour la santé ? Comment bien l’utiliser ?


Le rétinol, un actif star à l’efficacité prouvée


Issu de la famille des rétinoïdes, le rétinol est un dérivé de la vitamine A. Sa forme active (l’acide rétinoïque) n’est disponible que sur ordonnance. Le rétinol peut être d’origine naturelle (on le trouve dans des huiles — de foie de morue —, le foie de poisson, etc.) ou synthétique. Une fois appliqué sur la peau, il se transforme en acide rétinoïque.


La vitamine A, entre autres, intervient dans la différenciation cellulaire et participe au renouvellement des cellules. C’est exactement cette propriété qui intéresse le secteur des cosmétiques puisqu’en participant à la régénération des cellules des muqueuses et de la peau, le rétinol stimule la synthèse de collagène, assure sa souplesse et son élasticité, régule la synthèse de mélanine (et donc, l’apparition de taches brunes), et a un effet exfoliant (le rétinol était particulièrement utilisé dans les années 90 contre l’acné).


Et ces effets ne sont que les conséquences de l’acide rétinoïque sur l’épiderme. Le rétinol en « rajoute une couche », pardonnez-nous le mauvais jeu de mots, en ayant également une action bénéfique sur le derme (la couche profonde de la peau). Il stimule la production de collagène, d’élastine et de fibroblastes et augmente la concentration en acide hyaluronique.


Manifestement, d’un point de vue chimique, l’acide rétinoïque est un petit surdoué. L’est-il autant dans les faits ? Quelle est son efficacité ? Dans le mille. Cet actif est considéré comme l’un des meilleurs actifs anti-âge du marché. Le cheval gagnant, ultra efficace : sur le long terme, il estompe les rides, diminue les taches pigmentaires, combat la perte de fermeté, resserre les pores, lisse le grain de peau, protège la peau de l’action des radicaux libres, redonne de l’éclat à la peau la plus terne… Bref, qui ne voudrait pas d’un shot de rétinol régulier ?


La puissance du rétinol :

un ami qui vous veut (souvent, mais pas tout le temps) du bien


Justement parce que très efficace, les effets de l’acide rétinoïque sont parfois trop puissants (notamment si sa concentration est élevée). Il peut donc facilement devenir l’ennemi des peaux fragiles et sensibles (irritation, rougeur, gonflement, desquamation, etc.), en plus d’être photosensibilisant (il augmente la sensibilité de la peau au soleil), raisons pour lesquelles beaucoup de marques ont préféré mettre en avant les effets anti-âge de l’acide hyaluronique et de la vitamine C, actifs mieux tolérés par le plus grand nombre.


Désormais, les laboratoires ont développé des dérivés et de nouvelles formules anti-inflammatoires ou à libération prolongée afin de convenir à la majorité des client.e.s (des peaux jeunes aux peaux matures), mais que cela n’empêche pas les plus sensibles de s’en méfier…


Comment profiter des bienfaits du rétinol ?

Soins visage et conseils d’utilisation


Restez toujours à l’écoute de votre corps et de votre peau, et si — peu importe le produit que vous utilisez — vous observez des effets ou sensations inhabituels, n’hésitez surtout pas à consulter un dermatologue.

Femmes enceintes et allaitantes, tenez-vous éloignées des produits comportant de l’acide rétinoïque ; amies des régions ensoleillées, éloignez la prise de vitamine A de votre exposition aux rayons (application le soir) et portez toujours une protection solaire adaptée. Fana de rétinol, ne l’appliquez jamais en même temps que de la vitamine C ou des exfoliants chimiques AHA/BHA, mais combinez-le, par exemple, avec de l’acide hyaluronique.


Le rétinol existe en sérum, en masque, en cure… Il y en a pour tous les goûts. Malgré les nouvelles générations de produits, chères lectrices, utilisez les produits à base de rétinol avec précaution en privilégiant une « montée en puissance » dans son utilisation pour vous assurer que votre peau tolère bien cette vitamine et le cas échéant, pour l’habituer. Commencez par une utilisation d’un rétinol faiblement dosé (0,1 %) une nuit par semaine. Si tout va bien, vous pourrez graduellement augmenter la prise et le dosage.


Le secret est d’y aller doucement et de persévérer. Il arrive que le traitement, en régulant l’épiderme, le conduise à faire des siennes, mais les médecins affirment que c’est normal. En persévérant, l’acide rétinoïque vous aidera à faire peau neuve.


Quelles alternatives au rétinol ?


Si le rétinol (acide rétinoïque) ne vous convient pas — ou vous est déconseillé —, il existe des alternatives moins puissantes qui demeurent efficaces, comme le retinyl propionate (ester de rétinol) ou le hydroxypinacolone retinoate (à moins de 2 %).


Vous préférez les produits naturels et bio ? La nature fait des merveilles ! Les extraits de sornet (Bidens Pilosa), de haricot papillon, mais également le bakuchiol, extrait des graines de babchi, auraient des effets similaires au rétinol sans provoquer d'inconfort ! Et puis, évidemment, certaines huiles végétales contiennent de la vitamine A comme l’huile de rosier sauvage, l’huile d’églantier ou l’huile de cacay.


Amélie Latournald est coach Style et Bien-être. Son programme Soin vous aide

à connaitre votre peau, entre autres,

pour en prendre soin.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à nous contacter !



Si nos articles vous plaisent, n'hésitez pas à les partager sur les réseaux sociaux !

Posts récents

Voir tout
  • Facebook
  • Instagram
  • LINKEDIN

© 2016 INMEOUT.COM by Amélie Latournald